Chic, cool et sexy. Trois mots suffisent pour décrire ce nouveau vestiaire Alexandre Vauthier présenté lors de la Fashion Week parisienne. Rien de très nouveau en réalité tant le créateur reste fidèle à ses insignes distinctifs…

Le déhanché est donc sexy, la silhouette est d’une élégance à la cool sans pareille et le style frais est « un je-ne-sais-quoi » rock … Une recette dont les ingrédients devenus incontournables marche encore aujourd’hui ( et surement pour longtemps !).

Pour sa collection de prêt-à-porter hivernale, Alexandre Vauthier a présenté un vestiaire très proche de son univers haute-couture. Méga-jupes plissées côtoient avec harmonie robes longues en jersey tandis que les mini robes bustiers répondent à des jupes à paillettes noires. La poitrine est souvent nouée par de gros noeuds de soie – blanche de préférence. Des motifs animaliers viennent se lover dans quelques vêtements à volants. Des brocarts déploient leurs formes généreusement. Des graphismes tout en boucle habillent les sandales à talons hauts et les bottines couleur crème, noire ou vernies beiges strassées de cristaux Swarovski … Ces pièces sont les nouvelles coqueluches de son créateur – et les notres ! Le tout renvoie indéniablement à cette obsession de la transgression que l’on connaissait déjà bien sous l’ère Saint Laurent des années 70…

Pourquoi on aime ? Parce que cette collection présente la signature d’Alexandre Vauthier selon un rythme tout à fait cohérent. Le créateur bat à la cadence de la mode qu’il écrit lui-même et dont il dicte ses nouvelles règles éphémères. A chaque saison, un univers. Mais à chaque saison, le même glamour. Vauthier, on t’aime !

Un coup de coeur ? Pour ces robes longues qui se démarquent particulièrement, transformant le corps féminin en de magnifiques silhouettes sarcelles. Droites dans ses bottes,  la muse Alexandre Vauthier promet alors de briller sous n’importe quels cieux, pourvu qu’il y ait de la volupté…

unnamed

alexandrevauthier.com

Publicités