Le rêve de Tania Bruna-Rosso

bongo

La  cantine  » à la française » so hype du Bongo

Tania Bruna-Rosso a construit de nombreux châteaux de sable sur les plages de son enfance dans les fameuses calanques de Marseille et de Cassis. Mais, maintenant qu’elle est devenue adulte, la jeune femme française voit les choses en grand et « en vrai ». En effet, l’ex-chroniqueuse musique pour Radio Nova et Canal + a réalisé son rêve de toujours : ouvrir un restaurant avec son amoureux, François, ancien directeur artistique. Leur bébé a un nom : Le Bongo.

taniaTania, la plus Française des Marseillaises !

S’inspirant de la cuisine californienne, ils ont ouvert un lieu branché dans une ancienne pâtisserie du haut de la rue Sainte, près de l’Abbaye Saint-Victor. Cette cantine à la décoration minimale sert des plats à la fois cool et bons : tacos, ceviche, jambon Bellota, granola maison,glace aux céréales, lait d’amande. De quoi régaler toutes les Françaises, mêmes les plus capricieuses !

Tania Bruna-Rosso fait partie de celle qui est tombée sous le charme de Marseille. Ancienne archétype de la néo-bobo-parisienne, elle a été conquise par la vie sur la côté méditerranéenne. D’un tempérament optimiste, la jeune femme est la parfaite personnification de son restaurant : elle inspire convivialité, simplicité et fraîcheur. Nostalgique des côtes hollywoodiennes, Tania a souhaité faire ressurgir ses souvenirs d’antan dans des petits plats bien cuisinés.

tania aTania est aussi DJ à ces heures perdues…

Dans une salle aux murs blancs repeints, le couple officie depuis quelques mois pour une carte aussi folle que sa décoration intérieure : mobilier vintage, carreaux de Salernes et assiettes en porcelaine signées Ravel. Bobo ? Surtout très dans la tendance « à la française ». Sans omettre ses savoir-faire en matière d’art culinaire, Tania Bruna-Rosso s’émancipe pour de bon dans sa cuisine en improvisant et en se faisant plaisir.

Mais, plus que tout, la Française a un degré d’exigence qui en bluffe plus d’un depuis l’ouverture. Sa récompense ? Elle fait salle comble presque tous les soirs. Aujourd’hui, la cordon-bleu veut attirer les bobos du quartiers ainsi que les gastronomes à l’affût.

thPY4OOI15

Ce spot exotique tenu par une parfaite Marseillaise d’adoption est l’idéal pour changer de rythme à Marseille. La vie dans la citée phocéenne correspond évidemment aux codes de La Mode à Française.

Diane Z.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s