« Derrière les montagnes » d’Olivier Chenille, la pièce du mois


« Derrière Les Montagnes » raconte une relation mère-fils dramatique, servie par les acteurs Joana Preiss en mère déchirée et Olivier Chenille en fils tourmenté, avec de fortes références bibliques, et une mise en scène originale. « Derrière Les Montagnes » se joue jusqu’au 9 juin au Théâtre du Marais à Paris. On y va !

« Derrière les montagnes », c’est l’histoire de deux vies parallèles, de deux êtres parallèles. Absents l’un à l’autre et pourtant si proches, Seroja et Catherine se sont ignorés. Sous le toit d’une maison, ils ont cohabité sans se retrouver, sans communiquer… Leur point commun ? Pas même leurs gênes puisque l’un est adopté et l’autre est la mère adoptive. Le lien que les noue irrémédiablement est ce fils’, ce ‘vrai fils’ : Antoine. Mais, Catherine est aveugle. Elle refuse de voir que son fils chéri est malade et présente des troubles du comportement qu’elle ne comprend pas et dont elle a peur aussi.

Mais, voilà, ce lien tenu et fragile s’est brisé ce jour où sur le bord de la piscine, une corde laissée là, à demi-cachée par la bâche… Le temps est venu de parler. Enfin. Mais entre Seroja et Catherine, la communication est encore difficile, la blessure est trop grande et les émotions débordent… Un dialogue de sourds et d’aveugles et pourtant plein de finesse et de délicatesse l’un envers l’autre, ils se déchirent et s’embrasent, se consument comme le petit feu. L’un –le plus jeune qui a l’avenir devant lui- renaîtra de ces cendres tandis que l’autre restera poussière et s’embourbera dans les horreurs du crime.

La Mode à la Française a été littéralement conquise par le jeu d’acteur de ce formidable couple de comédiens que forment Joana Preiss et Olivier Chenille. La mise en scène d’Olivier Chenille à la fois épurée et très évocatrice assoit les deux acteurs sur des cubes fluorescents. Les costumes sombres imaginés par Alexandre Mattuissi (AMI) traduit l’âme intérieure des personnages et la part d’ombre, de déchirements, de tourments et de noirceur de chacun d’eux. Quant au fond sonneur – signé aARON- il accompagne les personnages dans leur voyage aux confins de leur être. Un condensé de justesse et de magnétisme.

SAM_6256

ob_758957_derriere-les-montagnes

Derrière les Montagnes, une pièce d’Olivier Chenille
Avec Olivier Chenille & Joana Preiss
Du 24 avril au 9 juin à 20h30
Théâtre du Marais, 37 rue Volta 75003 Paris

Screen Shot 2015-11-04 at 6.48.46 PM

Publicités