Pleins feux sur Inès de la Fressange : une Parisienne de haut niveau


 

L’ambiance de Noël s’est propagée sur le tout Paris en ce mois décembre. Personnalité généreuse et impliquée dans tout ce qu’elle entreprend, Inès de la Fressange rayonne le temps d’un shooting pour le numéro Vogue de ce mois-ci. La top model de 57 ans a donné le coup d’envoi aux festivités traditionnelles de fin d’année. Sublimée par Mert & Marcus et David Sims, elle s’affiche en couverture du célèbre magazine.

Souvenirs et morceaux de vie épars, Inès de la Fressange se raconte comme dans un livre ouvert.

Une invitée d’honneur pour des confessions intimes

La parole est donnée à l’indétrônable Inès de la Fressange. Toujours au centre des attentions, elle s’est imposée, malgré elle, comme l’incarnation de LA Parisienne. Sa recette ? Un combiné de franc-parler et de prise de recul équilibrant son destin si parfait qui a commencé sous les meilleurs auspices dès sa naissance – elle est la fille du marquis André de Seignard de La Fressange. Mais, la vie de princesse : très peu pour Inès. Les belles robes et les romances à l’eau de rose, elle les a incarné dans l’univers de la Mode en s’illustrant comme l’égérie de Chanel dans les années 80 et comme la femme la plus comblée de Luigi d’Urso.

Pourtant, la vie à la Française ne ressemble jamais à un conte de fée. Inès de la Fressange a perdu son mari il y a 8 ans après un malaise cardiaque. Mais, la Parisienne a su se relever. En effet, n’est pas Française celle qui se laisse abattre par les plus grands des malheurs. Au contraire, elle a fait preuve d’une volonté rare et d’une force intérieure qui lui valent aujourd’hui encore une réputation internationale. A travers elle, les Françaises prennent des allures de femmes vivantes et combattantes qui suscitent l’admiration (et non la pitié).

Symbole pour toutes les Françaises, Inès de la Fressange veut montrer que la jeunesse et la fougue ne sont pas conditionnées par l’âge. Quand le chic se mélange à la vivacité d’esprit, cela donne une Inès de la Fressange toujours aussi élégante, toujours aussi Française ! Naturellement, elle s’est fait une réputation de « Parisienne » parfaite pour une génération de trois décennies. Une aura qu’elle assume complètement en publiant « La Parisienne » dont le succès est planétaire.

Quoi de plus logique alors que de prêter sa plume pour Vogue France ! Au fil d’une vingtaine de pages, l’icône mode se dévoile. Certes, la plupart des Françaises n’ont pas eu l’honneur, comme elle, d’être à l’école de Karl Lagerfeld. Pourtant, « la mode à la française » semble accessible pour toutes grâce à la simplicité et la spontanéité qu’Inès de la Fressange dégage.

La première de la classe

Parce que la Française est une femme qui a du savoir à revendre, Inès de la Fressange a rapidement troqué les podiums et les défilés pour mettre en valeur son côté femme d’affaire et sa fibre créative – elle a crée sa propre marque de vêtments. Toujours là où on ne l’attend pas , la Parisienne prend plaisir à surprendre dans tous les domaines.

Inès de la Fressange se dit aujourd’hui « heureuse » et trouve réconfort dans ce qui fait sa plus grande fierté : ses deux filles, Violette et Nine. Si la Française est une personnalité publique, elle mène aussi une vie privée qui vaut tout l’or et les joyaux du monde artificiel de la Mode : la vie de maman, la vie de famille.

Dans ses confessions, Inès de la Fressange souligne cet équilibre si essentiel dans la vie de toutes femmes qui veulent rayonner quotidiennement auprès de leurs proches, amis, collègues ou même des gens croisés par hasard. Voilà ce qui, selon elle, est à la source de l’attitude en « mode à la française ».

Pas besoin de révérences ni de ronds de jambes pour être la reine du bal. A l’image d’Inès de La Fressange, la Française prouve que la passion et le romantisme sont essentiels. Mais, plus que tout, elle nous apprend que le bonheur réside simplement dans le respect d’une certaine fidélité envers soi-même et les autres tout en s’imposant une petite discipline de vie.

Une belle leçon que nous livre ici la plus iconique des Parisiennes ! Que rêver de mieux comme cadeau de Noël (avant l’heure!) ?

Screen Shot 2015-11-04 at 6.45.17 PM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s