Ségolène Création : une histoire de chapeau cosmo-chic au Prix de Diane


Crédit photos : Jean Leroux Les Jardins (instagram : @jlljparis)

Il était une fois, un chapeau. Il était une fois, une création. Ségolène Création, modiste originaire de Rouen, a eu la bonté de prêté l’une de ses dernière créations à une rédactrice de La Mode à la Française. Cette belle journée tant attendue n‘aurait jamais été aussi pleine de rebondissements, de compliments, de sourires et de rencontres sans Ségolène Création. Focus sur l’épopée chapelière au prix de Diane Longines sur l’hippodrome.

Parce qu’un Prix de Diane sans chapeau c’est comme un jockey sans casaque, le chapeau pour mesdames s’est imposé comme le code vestimentaire incontournable. Parce que des chapeaux insolites croisent les amoureux des courses de chevaux au pied du magnifique château de Chantilly. Une tradition qui au fil des années n’a cessé d’évoluer et de déplacer les normes vers toujours plus d’excentricité et d’extravagance. En perpétuant de manière inventive cette habitude séculaire, La Mode à la Française a choisi cette fois-ci de mettre un point d’honneur aux jeunes modistes françaises. Nous avons donc sélectionné Ségolène Création pour cette 167ème édition.

Qui est Ségolène Création ? Elle est une jeune modiste au style à la fois distingué et originale. Toutes ses créations sont faites à la main avec beaucoup d’attention au détail et un savoir-faire étonnant.

Pourquoi on aime ? Parce que ses petites mains sont particulièrement douées pour nous rendre magnifiques et nous donner ce petit charme en plus qui fait toute la différence. Grâce à Ségolène Création, on se sent séduisante et dans l’hair du temps !

Quelques heures avant le grand départ pour Chantilly, La Mode à la Française était en pleine ébullition et très fière de porter une jolie parure de la collection des « Beaux Chapeaux » de Ségolène. Fin prête pour rejoindre l’hippodrome de Chantilly ce dimanche-là, je n’avais qu’une hâte : célébrer l’élégance au Prix de Diane !

Rendez-vous hippique le plus glamour de la saison, mon chapeau –qui n’en était pas un en vérité !- était à la hauteur des plus belles compositions de cette édition. Pour preuve, nombre de photographes amateurs et professionnels se retournaient pour immortaliser ces quelques fils orangés figés tels les satellites autour d’une planète. En effet, très cosmique, cette création n’en était pas moins lumineuse, grisante et électrique ! Parfait pour corroborer au mythe de cette journée devenue mythique, ce chapeau que certains qualifiaient de « high-tech » n’a pas été retenu par le jury du prix de l’Elégance. Ségolène Création ne sera pas la lauréate du concours Mademoiselle Diane mais officieusement, nous sommes les meilleurs témoins du succès de ce chapeau parmi le public !

Toutes sans exception étions de ravissantes dames parées de fabuleux chapeaux et grâce à Ségolène Création, La Mode à la Française a pu tenir et défendre sa place. Tout en déjeunant sur l’herbe (tradition oblige !) entourée par le champ de course, en visitant le village, en dansant au concert des Brigitte et à l’after électro, on a assuré la glamour attitude et rehaussé l’ambiance hippie-chic de l’événement. Rien que ça.

diane2

Pour se procurer l’un de ces modèles, on va vite sur son e-shop pour on se rend à son atelier :

Ségolène Création
209, Rue du Docteur Caron
76420 Bihorel (Seine-Maritime)

Screen Shot 2015-11-04 at 6.48.46 PM

Publicités