[Lecture] Marie-Antoinette et le comte Fersen : 12 ans d’amour et de secrets !


Après des années de recherches dans toute l’Europe, l’historienne Evelyn Farr présente « Marie-Antoinette et le comte de Fersen la correspondance secrète » aux Editions L’archipel. Pour la première fois, voici rassemblée l’intégrale des lettres qu’ils échangèrent. Enfin décryptés, les passages raturés révèlent l’intensité de leurs sentiments. Inédites, certaines missives aux sceaux secrets et à doubles enveloppes donnent à lire une reine frondeuse, déterminée et volontaire qui a pris le risque d’aimer l’élu de son cœur…

Parce que les hommes et les femmes ont appris à s’aimer. Parce que les hommes et les femmes sont faits pour s’aimer. La rédaction de La Mode à la Française a choisi de partager avec vous sa lecture de l’été.

Loin de l’actualité de terreur qui nous assomme chaque jour un peu plus, nous avons décidé de parler d’amour. D’un amour entre une reine et un chevalier. D’une histoire vraie. Mais cachée. D’une passion entre deux êtres que l’intelligence a mis au service de subterfuges envers et contre tous les obstacles qui semblaient se dresser contre eux. Toujours, l’amour triomphe de la mort. Même si la mort arrive à un moment où on ne s’y attendait pas. Même si la mort est parfois injuste. L’amour est là, une fois allumé impossible de l’éteindre. Un lien se tisse. Infrangible. Si parfois, il s’effiloche ce petit bout de fil imaginaire est bien plus solide que n’importe quels préjugés, remontrances, hasards malencontreux, fatalités de la destinée. L’amour toujours. Plus fort et plus poignant que jamais. Ici. Là-bas. Hier. Aujourd’hui. Demain.

C’est donc des « Correspondances amoureuses entre la reine Marie-Antoinette et le Comte Axel de Fersen » dont nous voulons vous parler. En effet, l’auteure Evelyn Farr nous offre les lettres secrètes de ces deux amants aimés avec une extrême précision. Après avoir refermé ce pavé, les codes que la jeune reine utilisait sans cesse pour contourner la surveillance n’ont plus de secrets pour nous ! Ayant compris (plus ou moins) l’imbroglio qui ponctuait la moindre phrase passionnée du couple, on a été emporté par cette histoire d’amour – comme on n’en avait encore jamais lue !

La période ? 1791-1792. La reine Marie Antoinette ne sait pas encore que, deux ans plus tard, elle sera guillotinée sur l’échafaud. En attendant, tout son esprit est dévoué à sa passion pour l’homme qu’elle aime au-delà des frontières : l’officier suédois Axel de Fersen. L’amour vaut bien la sueur, la patience et un travail fastidieux pour être vécu. Ce livre nous prouve que l’homme est capable de choses extraordinaires et d’une intelligence sans pareil pour faire vivre ses nobles sentiments, les honorer, les respecter. Cet ouvrage est le témoignage qu’un homme/qu’une femme ne trouve leur raison d’être que dans l’amour : c’est par lui qu’il s’épanouit et qu’il grandit…

On retiendra notamment l’usage de l’encre sympathique dont le but était d’éloigner tout regard indiscret ainsi que le code poly-alphabétique. Curieux ? Nous vous renvoyons directement au livre, immense monument d’une richesse historique incomparable.

Les citations qui nous ont le plus émues ?

« Rien au monde ne pourra m’empêcher de vous adorer jusqu’à la mort »

« J’existe mon bien aimé et c’est pour vous adorer »

Le plus de ce livre ? La révélation complète des tables de déchiffrement qui ouvre ce livre très riche. Ces données explorent le travail effréné de l’auteur Evelyn Farr mais aussi les conditions réelles des deux protagonistes. Un coup de maître qui nous plonge dans la peau d’un cryptographe !

A lire cet été !

1507-1

Marie-Antoinette et le comte de Fersen
La correspondance secrète
Editions L’archipel
Evelyn Farr
22,00 €

Screen Shot 2015-11-04 at 6.48.46 PM

Publicités