(Mode) 50 ans de mode illustrée par Mouchy


Avec Mouchy, l’une des plus grandes dessinatrices du XXème siècle, les éditions du Chêne nous invitent à redécouvrir les plus célèbres couturiers, créateurs et stylistes de la mode. Incontournable !

La journaliste Anne Chabrol dresse une biographie de Mouchy concise et bien agrémentée d’une foultitude de photographies. Dans cette première partie du livre, le lecteur apprend que cette jeune femme fut d’abord une chanteuse dans un orchestre de jazz, l’Esquire Quintet, avant de rencontrer Kimpy Baumgartner, propriétaire du Printemps Paris. Car, c’est à partir de ce moment-là précisément que Mouchy entre de plein pieds dans le milieu de la mode. Un univers qu’elle connaît déjà bien puisqu’elle confectionnait elle-même ses robes de scène lors des concerts qu’elle donnait en Allemagne. Nous découvrons aussi que Mouchy a trouvé sa vocation alors que l’armée américaine occupait son petit village de Garmish. Les soldats lui ont alors fait découvrir l’existence des magazines de mode et surtout le talent de dessinateur de René Bouché et de Carl Erickson.

Mouchy, c’est la légèreté du coup de crayon, la façon de donner vie au mouvement. Une manière personnelle de raconter la mode d’une autre façon. Un trait parfait, simple et chic dans les magazines de mode. Un cadrage remarquable.

Mouchy a l’oeil : elle maîtrise son métier. Ses croquis expriment aussi bien qu’une photographie la coupe et le volume des créations, ce qui est essentiel. Nul besoin de correction. Avec Mouchy, c’est lancé d’un seul coup et c’est l’essentiel qui est tracé. Et c’est à partir des années 1970 qu’elle commence véritablement à mettre en valeur les vêtements des créateurs avec sa propre technique du « jeté-lancé ».

Pourquoi on aime ? Parce qu’au fil des pages du livre et des décennies de mode, le lecteur apprécie l’évolution picturale de Mouchy qui n’a cessé de s’adapter à son époque et d’ancrer son empreinte dans les tendances qui se sont succédées. On décèle avec évidence l’allure et la gestuelle des mannequins à travers les coups de crayon. Mouchy n’avait pas seulement un beau trait, elle avait un trait juste.

Un coup de coeur ? Pour ces dessins mettant en place des silhouettes avec brio grâce à la fameuse « ombre portée » dont seule Mouchy avait le secret ! Vif, rapide, attentif, le trait de Mouchy apparaît ainsi sous le reflet d’une sensibilité exceptionnelle et d’une légèreté tout à fait charmante.

Le plus ? Ce livre est d’une richesse incroyable car Mouchy, connue pour son talent de dessinatrice, mérite son succès du fait qu’elle fut mannequin et qu’elle avait acquis une vraie connaissance de la couture. Ainsi, cette histoire de la mode illustrée capte l’essentiel et retranscrit l’esprit des tendances qui ont rythmé ces décennies du XXème siècle.

Cinquante ans de mode illustrée par Mouchy
Parution : 15 novembre 2017
Pages : 192
Prix : 35.00 €

editionsduchene.fr

Publicités