(Lecture) Les amoures littéraires de la rédaction 


Dans l’herbe, sur le sable, sous un arbre, en haut d’une montagne, dans la chaleur d’une ville ou la fraicheur d’une campagne au petit matin…chaque lieu trouve son livre. Pour cette saison, les maisons d’éditions ont décidé de pré-remplir nos journées et nos valises …!

Ça a été comme un foudroiement quand la rédaction de La Mode à la Française a croisé la route d’une petite sélection de livres lors de son road trip estival. Comme l’impression d’une démultiplication de notre propre univers de vacances. Une sorte d’évidence, d’innocence et une manière de dire les choses, les moments de caresses, les troubles, les amours.

Chaque expérience littéraire, vécue grâce aux maisons d’éditions (Gallimard, Albin Michel, Flamarion) et à leurs auteurs remarquables, a transporté les lectrices de La Mode à la Française : cette façon unique de dire le désir comme la chose la plus naturelle. A leur manière, chacun des écrivains ont déchiré quelque chose de la banalité du monde sous leurs plumes incomparables. Chaque phrase, chaque mot ont fait naitre une sensation nouvelle de la littérature comme une surface vibrante et frémissante.

Bref, cette série de parutions dit beaucoup sur nos affections littéraires et nos joies à partager de telles pépites éditoriales….

David Foenkinos, Vers la beauté, Gallimard 

L’auteur raconte l’histoire d’Antoine Duris. Un homme perdu au milieu de sa propre existence. Un homme qui doute jusqu’à sa propre faculté de vivre. Un homme qui n’éprouve plus l’étonnement, l’émerveillement, la curiosité. Bref, tout ce qui fait d’un être qu’il a une âme, une flamme qui brûle en lui et qui l’anime d’un feu transcendent. Et c’est cela qu’Antoine est venu chercher dans les méandres des salles du Musée d’Orsay, réceptacle de la beauté de l’Art. Du Beau. Du Vrai. De la Pureté. De la Paix. Et pourtant, peut-on échapper aux réalités extérieures du monde qui nous menacent ?

Evita Greco, Le Bruit des choses qui commencent, Albin Michel 

C’est une histoire d’amour. Ou plutôt deux histoires d’amour que vit Ada. L’une avec sa grand-mère qui s’approche du Ciel qu’elle s’apprête à rejoindre. L’autre avec Matteo, l’homme qu’elle aime à sa façon – et qui l’aime, à sa façon…. Dans son premier roman, Evita Greco prend une plume légère et altière à la fois. Elle dépeint avec toute la délicatesse littéraire que les écrivains  rêvent de maitriser la vie quotidienne d’une jeune femme qui se cherche, qui cherche sa route sur le chemin de la vie, à la croisée des promesses, des souvenirs, des rencontres et des adieux.

Alexandra de Broca, La soeur du Roi, Albin Michel 

Au coeur des derniers jours du règne de Louis XVI, l’écrivaine (que la rédaction adore) fait revivre pour nous la passion de Madame Elisabeth pour un certain botaniste roturier… Une idylle comme à nulle autre pareil ! Entre Versailles, Fontainebleau et Montreuil, l’auteure nous plonge dans cette fiction historique avec délectation. Les journées heureuses – et malheureuses- de la jeune princesse révèlent le caractère puissant et affirmé d’une jeune femme en devenir. Mais une jeune femme vouée à rester dans l’ombre de son frère le roi… Un frère qu’elle adorera et soutiendra jusqu’à sa mort. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

Eric-Emmanuel Schmitt, Madame Pylinska et le secret de Chopin, Albin Michel

L’un de nos coups de coeur de cette saison estivale. C’est ce genre de livre que l’on lit d’une traite, un soir d’été dans la fraicheur provençale, accompagnée par le chant des cigales et la douceur de la Lune qui vient éclairer nos ouvrages… A nouveau, l’auteur nous prouve son talent de romancier avec ce récit initiatique (et autobiographique) qui nous entraîne dans la spiritualité musicale émanant des grands compositeurs. Une expérience littéraire à poursuivre sur les planches en allant voir le spectacle joué par l’auteur lui-même le 24 septembre 2018 à Bruxelles et le 21 mars 2019 à Lyon.

Bernadette Pécassou-Camebrac, L’hôtelière du Gallia-Londres, Flammarion

Sur les pas de Bernadette Soubirous, l’auteure raconte la destinée de deux femmes puissantes aux caractères infaillibles et prêtes à tout pour arriver à leur fin. Inès et Marie, deux femmes vivant à Lourdes, n’ont rien de cette image clichée bucolique des bergères aux sabots de bois. A deux pas de la grotte de Massabielle où court sans discontinuer une foule d’inconnus, les héroïnes tracent leur existence sur fond de rivalités. Au coeur du miracle économique des années 60, c’est la vie quotidienne des commerces lourdais que l’écrivaine et journaliste retranscrit avec simplicité et passion. Un livre qui nous a accompagnées tout l’été avec énergie !

L’abécédaire des sentiments, Anita Nair, Albin Michel 

Petit livre exotique venu d’Inde, ce troisième roman signé de la plume d’Anita Nair se lit aussi comme une recette. La recette de l’amour. Et l’amour à l’indienne a de drôles de couleurs, de saveurs et d’odeurs… Dans une société où le mariage arrangé est une norme, où les couples s’aiment par procuration, Leema va découvrir le bonheur de l’amour véritable, de l’amour que l’on ressent, que l’on exprime. De l’amour sublime qui transporte – bien au-delà des forêts, des plantations de thé et des anciens vestiges du passé colonial…! Grâce à l’arrivée d’une superstar de Bollywood, Leema va ouvrir les portes de ce monde où amour se conjugue avec varak et se décline en badam.

Publicités