La saga française des marins de la Mode


Par Diane Z.

Alors que les beaux jours arrivent et que le soleil se fait plus présent, La Mode à La Française s’est penchée sur un style qui s’inscrit totalement dans la vague du moment : le look de la marinière. A la fois in & out, cet incontournable a déjà été interprété et ré interprété par tous les designers, les créateurs, les bloggeuses et mêmes les femmes ordinaires audacieuses et inventives. Cependant, il ne faut pas oublier que l’une des marques les plus emblématiques de ce style marin est française (normande, plus exactement!).

Saint James est installé en Basse Normandie, dans la commune éponyme, à proximité du Mont Saint-Michel, depuis 1889. Sa notoriété s’est forgée sur un vêtement culte : « le vrai pull marin breton tricoté en pure laine vierge », destiné à l’origine aux marins pêcheurs, puis adopté par les grands navigateurs et les plaisanciers. Ses collections « bord de mer », pure laine, pur coton, séduisent les femmes françaises sur les côtes mais aussi dans les grandes villes de l’hexagone, comme les Européennes, les Américaines et les Japonaises. La griffe de la baie du Mont Saint Michel s’est aujourd’hui imposée comme l’égérie de l’élégance française aux yeux du monde. En effet, Saint James est le sponsor officiel des Jeux Mondiaux Équestres. La marque est la preuve que la Mode « sportwear chic » à la française a tout bon.

L’incroyable histoire du « Polo de Deauville »

Le Polo de Deauville voit le jour en 1907 par la volonté de quelques « Gentlemen » qui comprennent que Deauville va devenir la cité du cheval en France. Un peu plus de 100 ans plus tard, la même volonté anime Philippe de Nicolay qui a décidé de créer une ligne complète de vêtements pour le sport et pour la ville. Alliance de tradition et de modernité, Philippe de Nicolay confie à Angelique Mas et toute son équipe la direction artistique. Fort de son expérience et de son succès chez Ed Hardy et rockeuse dans l’âme, Angelique crée la première collection qui représente 100 ans d’histoire et est résolument tournée vers le XIXème siècle. Le Polo de Deauville incarne aujourd’hui le sport français, son chic, son mouvement.  

Une escale chez Mlle Chanel s’impose…

C’est lors de la période de l’entre-deux-guerres que Gabrielle Chanel introduit la marinière comme élément du vêtement féminin. Pourtant, ce gilet était déjà porté en 1858 par les matelots de la Marine nationale. Très vite, le tricot à la stricte définition, 21 rayures blanches, 20 bleues larges de 10 millimètres, à manches longues passe à une veste-couture-col marin. C’est véritablement Gabrielle Chanel qui donne à la marinière ses lettres noblesses. Elle pare la femme française de ce vêtement à la fois décontracté et sportwear dans lequel le corps est plus aise … jusqu’à donner un statut différent pour la femme. Une petite révolution dans l’univers de la mode s’est alors opérée à cette époque sur les plages de Deauville !
Succès immédiat et immense ! La marinière lance une tendance nouvelle et tourne définitivement une page dans l’histoire de la haute-couture. A la suite de cette pièce devenue incontournable, Gabrielle Chanel taille des robes de sport avec des maillots de garçon d’écurie en jersey. La marinière se présente alors au début du XXè siècle comme l’élément phare de base à toutes les jupes Chanel raccourcies et dont la taille a été supprimée pour plus de confort.

Une nouvelle femme française est née avec la marinière. Une renaissance que les plus grands créateurs du monde entier se sont appropriés à leur manière et indéfiniment… pour le bonheur de toutes les femmes ! Screen Shot 2015-03-06 at 8.20.36 AM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s