Claire Chazal et TF1 : la fin d’une longue histoire


Par Diane Z.

Claire Chazal quittera les journaux du week-end de TF1 le 18 septembre et sera remplacée par son joker, la jeune et brune Anne-Claire Coudray. Nonce Paolini, le directeur de la chaîne avait déjà entamé un remaniement avec le départ en août dernier du rédacteur en chef de Claire Chazal, Gérard Dagognet. Hommage à cette icône de la Télévision Française.

Voilà vingt-cinq ans qu’une jeune femme blonde bien coiffée, queue-de-cheval basse, air sérieux et sourire juste comme il faut, prenait place derrière le bureau du 20heures de TF1… Elle s’appellait Claire Chazal. Aujourd’hui, son nom est devenu une icône de la TV et un exemple pour de nombreuses journalistes en herbe. Toujours fidèle quand il s’agit d’informer, elle n’a jamais manqué ses rendez-vous.

Claire Chazal fait partie de ces espèces en voie de disparition qui ont réussi à ranimer et à faire quelque chose de différent, quelque chose de neuf à l’époque où la TV n’avait pas si bonne réputation. C’est pour cette raison que la rédaction de la Mode à la Française a eu envie de lui rendre hommage. Nous ne voulons pas croire à la fin de sa carrière mais plutôt au début d’un nouveau chapitre qui offrira sûrement de belles surprises.

Entre TF1 et Claire Chazal, c’est un peu comme une histoire d’amour où l’information était le leitmotiv et la raison d’être d’une telle relation sans frontières, ni œillères. Que ce soient des sujets brûlants de l’actualité, des reportages au bout du monde, des interviews politiques, des débats de campagnes présidentielles ou des rencontres avec des artistes reconnus, Claire Chazal a tout fait, tout vu, tout mené à la perfection (ou presque).

Loin de l’Auvergne et des cours de danse classique qu’elle pratiquait assidument jusqu’à ses 17 ans, Claire Chazal s’envole pour la capitale après le bac. Peu à peu sa vocation de journaliste se dessine dans sa tête et prend forme véritablement lorsqu’elle rencontre Philippe Tesson. Il met des couleurs à ses projets et en redresse les contours à l’encre noir en lui permettant de toucher aussi bien au journalisme écrit que télévisé !

A l’orée des années 1990, Claire Chazal toujours très élégante apparaît comme celle qui peut donner un peu plus de féminité au sein de la chaîne TF1. Un challenge relevé avec brio qui correspondait tout à fait aux volontés sincères de la jeune femme ! En effet, Claire Chazal n’est pas seulement cette femme que l’on s’est habitué à voir tous les samedis et dimanches soirs de week-end sur un fond bleu foncé ou devant la Tour Eiffel qui commence à scintiller … Qui sait qu’elle a lancé avec Mélissa Theuriau et Laurence Ferrari, notamment, l’opération « La Rose » avec l’Unicef pour aider les jeunes filles à accéder à l’éducation ?

Claire Chazal était devenue la présentatrice « phare de TF1 ». Sans elle, le navire amiral de la TV français change ainsi brusquement de cap. Il souhaite sans doute retrouver le prestige d’antan et distancer les chaînes concurrentes en se laissant guider par des vents plus favorables dont le souffle nouveau gonflerait les voiles du bateau.

Screen Shot 2015-05-29 at 2.41.00 PM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s