[Lecture] Rentrée Littéraire2016 : « L’Insouciance » de Karine Tuil


La rentrée Littéraire 2016 fut riche (très riche) avec 560 romans. Nombreux étaient les livres qui nous ont fait envie. Pourtant, il a bien fallu faire un choix ! Nous avons tout d’abord sélectionné « L’Insouciance » de Karine Tuil (éditions Gallimard), un roman à lire sans plus attendre pendant ces longues soirées d’automne qui approchent. Voici notre verdict :

Un livre qui nous a touchées et qui nous touche encore. Un livre qui marque (presque) à vie tant on s’immerge dans le destin tragique de ces personnages qui pourraient avoir été nous, nos amis, nos proches. On a été bouleversées par l’héroïne journaliste qui, bien sûr, du fait de son parcours professionnel, nous a particulièrement émues. Sa volonté de se confronter la réalité et de goûter au désastre, à la violence, à l’horreur d’une guerre pour échapper au combat intérieur qu’elle mène elle-même dans sa propre vie. Touchées. Oui touchées en plein cœur par le destin de ce jeune homme noir plein d’espérance en l’humanité. Mais dont très vite, la jeunesse innocente et la foi invétérée en la bonté de l’homme ont été dépouillées. Peu à peu, comme un arbre qui à l’automne perd son feuillage à cause des bourrasques de vent qui s’acharnent autour de lui, tout ce qui faisait de lui l’homme qu’il est devenu (ses valeurs, ses amis, ses collègues)se liguent contre lui … Traversant tour à tour l’hiver de la dépression, le printemps de l’espoir et l’été des jours heureux, cet homme nous parle de nous et des autres, comme à découverts. Touchées aussi par la puissance des mots employés par Karine Tuil à leur juste valeur afin de traduire la puissance de l’amour et des sentiments. Cette flamme qui brûle une vie et en éclaire une autre. Cette même flamme qui s’allume sans prévenir dans le cœur de deux êtres humains en panne, perdus dans la nuit de leur vie qu’ils ne comprennent plus eux-mêmes. Cette flamme qui les guide vers la folie et les aveugle encore plus jusqu’à renaître d’un regard nouveau et enfin se découvrir tel que l’on est – avec ses forces, ses faiblesses…et son passé.

img_2890

L’insouciance
Karine Tuil
Editions Gallimard
528 pages
22 €
Prix Landerneau des lecteurs

Screen Shot 2015-11-04 at 6.48.46 PM

Publicités