(Beau Livre) Yves Saint Laurent, La folie de l’accessoire


Alors que deux musées consacrés à l’oeuvre du génie créateur Yves Saint Laurent viennent d’ouvrir simultanément à Paris et à Marrakech, les éditions Phaidon lui rendent hommage en publiant un très bel ouvrage. Plongez au coeur d’un style où l’obsession pour des petits riens a marqué la mode pour toujours. Dirigé par Patrick Mauriès, « La Folie de l’Accessoire » est déjà un incontournable !

Les éditions Phaidon ont choisi de se pencher sur tous ces détails auxquels Yves Saint Laurent accordaient une place très importante lors de chacun de ses défilés : les accessoires ! Innombrables, ce sont ces bijoux, chapeaux, chaussures, sacs à main, … qui ont donné du pouvoir aux femmes, le pouvoir de se réinventer, de s’émanciper, de s’épanouir et – paradoxalement – de s’alléger.

A chacune des créations d’accessoires, Yves Saint Laurent a créé des vagues révolutionnaires qui ont changé à jamais le cours de la mode dans le monde entier. Inspiré de ses voyages imaginaires, le créateur n’a eu de cesse de marquer les esprits et d’infuser une modernité aux silhouettes. Grâce à ces multiples détails en tous genres, les codes by YSL sont devenus des classiques.

L’auteur consacre de nombreuses pages à la très attachante Loulou de la Falaise. Cette femme étonnante fut l’une des muses primordiales dans l’univers d’Yves Saint Laurent. Toute sa vie de créateur durant, elle l’a inspiré. On pense notamment à cette période bohème des années 1970 où Yves Saint Laurent a eu l’idée de fair éclater l’élégance parfaite des hippies avec foulards en soie noués dans les cheveux, multiples bijoux (bagues plumes, joncs, sautoirs en or, colliers en cuir, maxi-créoles,…) robes mousselines et étoles multicolores. D’une certaine manière, le chapitre consacré à ce sujet dans ce beau livre prouve qu’Yves Saint Laurent fut sans conteste l’un des précurseurs du style « boho-haute couture » !

« La Folie de l’Accessoire » retrace aussi l’amour d’Yves Saint Laurent pour les fleurs de feu, les kimonos bleus d’Orient, les céramiques chinoises, les plastrons, les sautoirs en perles de cultures, les papillons jaunes et rouges et les bijoux brillants en cristaux et en laque noire contrastant avec des robes impératrices damassées et brodées d’or… Des ensembles rassemblés qui offrent aux yeux un délice sulfureux et sensuel au possible. La sensualité à fleur de peau est le leitmotive d’Yves Saint Laurent qui rêvait la femme sous une nouvelle animalité ! Il a redonné ses lettres de noblesse à ces sautoirs, ceintures et bracelets longtemps considérés comme « vulgaires » en les introduisant dans les essentiels du vestiaire féminin. Toutes ces valeurs ajoutées étaient pour Yves Saint Laurent comme un jeu ou une provocation pour créer le scandale !

Pourquoi on aime ? Parce qu’à travers les propos très éclairants et hautement intéressants, le lecteur découvre une nouvelle facette du style Yves Saint Laurent et trouve enfin les clés qui lui manquaient pour sonder la personnalité du créateur. En effet, ce génie de la mode n’a eu de cesse d’imaginer l’élégance absolue en toutes circonstances en passant par des détails d’une incandescence érotique évidente. Pourtant, le style YSL a toujours parlé aux femmes de leur temps. Elles se sont retrouvées dans ces accessoires casual chic (ruban autour du cou, bague en or, sandales colorées au design ultra-moderne, …)  qu’elles associent encore aujourd’hui à un smoking noir, fendu d’une bande de satin sur la cuisse…. Cet ouvrage est une véritable leçon de mode !

Un coup de coeur ? Pour ce fédora iconique que l’on retrouve immanquablement dans ce beau livre. En effet, cet accessoire est devenu une icône parmi les pièces les plus emblématiques de la maison Yves Saint Laurent. Il est encore aujourd’hui le it incontournable pour souligner la finesse d’une silhouette et pour parfaire le style de la nouvelle génération.

Le plus ? La rédaction a perçu le message de bonheur, d’amour et de joie de vivre que livre Patrick Mauriès. En effet, toutes ces pages autant que les illustrations mettent en lumière les collections d’accessoires dans toute leur beauté. Monochrome ou associé, chaque accessoire devient une partie majeure de l’ensemble et se suffit à lui-même pour exalter à la fois la féminité et le talent d’Yves Saint Laurent ! Véritable arme de séduction, l’accessoire chez YSL n’en perd pas pour autant sa magie et sa sensualité.

phaidon.com/

Publicités