(Paris fashion Week Hommes) Icosae : une collection urbaine et très « spirituelle »


Dans sa collection automne-hiver 2018-2019, le jeune label parisien Icosae présente des pièces mêlant sportswear, influences rock et élégance. Tel un hommage aux icônes de la pop culture. 

Pour cette collection Automne/Hiver 2018-19, le créateur Valentin Glemarec s’est inspiré des influences mode de la jeunesse d’aujourd’hui, du monde religieux et des ressources insoupçonnées de multiples références méconnues. Ce mélange hybride de plusieurs univers permet d’explorer la relation entre le divin et notre société et de poser la question actuelle du sens de Dieu et des icônes. A travers ces pièces coutures, la maison Icosae cherche à percer le mystère qui meut les nouvelles générations. Serait-ce les nouvelles idoles de la pop culture qui leur donnent l’espoir et l’inspiration? En vêtements, cette vision de la société se traduit par l’explosion des frontières entre le streetwear et la haute-couture.

On retient :

L’association des matières sur une seule et même pièce. Icosae brille dans ce domaine en utilisant à la fois de la laine épaisse ou mélangée, des tissus techniques et du coton souple. L’effet fashion est immédiat ! Les codes de la mode urbaine sont réinterprétés avec des ajouts de bandes verticales sur les cotés des pantalons ou de morceaux de scratch. On apprécie notamment ces pantalons de survêtements cousus en laine et ces sur-chemises en soie imprimée.

Les imprimés floraux. Valentin Glemarec a souhaité incarner cette transformation de la société par le prisme du trompe-l’oeil (un procédé récurrent chez le créateur) pour offrir une mode totalement illusoire. Ce travail optique se retrouve dans ces imprimés qui paraissent de loin comme des fleurs mais lorsque l’on s’intéresse aux détails deviennent de joyeux bazars abstraits !

Les nouvelles muses du créateur : une Madone contemporaine perturbée et perturbante, un petit angelot albinos, une femme africaine, … Tous ces symboles sont peints à l’huile sur des Canvas que Valentin Glemarec a lui-même accolé sur ses vêtements.

Le streetwear devient couture. La preuve par cette exceptionnelle collaboration entre Icosae et Christian Louboutin. Ce dernier a crée spécialement pour cette collection automne/hiver 2018-19 quelques capes, baskets et bandeaux ! Un travail à quatre mains très réussi.

icosaeofficial.com/

Publicités