(Paris Fashion Week Haute Couture) Bienvenue Hyun Mi Nielsen !


Pour la troisième fois, la créatrice Hyun Mi Nielsen revient à Paris et intègre le calendrier de la fashion week haute couture en présentant sa collection « Mensch ».

Au coeur de l’actualité relative aux migrations de masse des populations (et des animaux), Hyun Mi Nielsen imagine de manière très poétique un monde de mouvement à l’instar d’un voyage dans le temps et dans l’espace. Cette collection témoigne du regard que la créatrice porte sur sa propre expérience à remballer ses valises pour bouger dans des « terres inconnues ». On remarque aussi la façon dont ses créations se déploient dans des silhouettes toujours changeantes, parce que mises en mouvement par des effets « soufflés ».

On retient :

La mode en mouvement (sonore). Hyun Mi Nielsen fait l’expérience du mouvement en accentuant de manière presque obsessionnelle les détails tels que les sons minuscules émis par le « jingle » de certains matériaux. Chaque création est accompagnée d’un paysage sonore subtil de coquillages, de cloches et de bruits de lanières de cuir qui se frottent les unes aux autres.

La beauté dans la décomposition. Cette collection s’inspire du mot yiddish mensch, qui se traduit par des créations à la fois romantiques et crues, aux chiffonniers du passé et aux sans-abris d’aujourd’hui, qui dégagent quelque chose de digne dans la terre. Telles les pies qui repèrent tout ce qui brille, Hyun Mi Nielsen a voulu à travers les vêtements dégager quelque chose de digne dans l’indécence, de nouvelles pépites dans les choses qui se décomposent et se recomposent continuellement.

hyunminielsen.com

Publicités