(Paris Fashion Week Haute Couture) Le futur de la mode par Yuima Nakazato 


Conscient de l’équilibre précaire et harmonieux qui se joue entre le corps humain et le vêtement, Yuima Nakazato envisage l’avenir de l’humanité et de l’habillement. Toute une symbolique et une inspiration qui aboutissent à cette nouvelle collection haute couture.

Afin d’évoquer une telle vision du futur, Yuima Nakazato s’est inspiré de l’espace extra-atmosphérique. Il est fasciné par les oeuvres cinématographiques de Kubrick (L’Odyssée de l’espace) autant que par les années 1960 et les débuts des progrès des technologies. Mêlant rêves, science-fiction et réalité, Yuima Nakazato a développé le principe unique de « l’unité dans la construction textile » pour explorer les limites d’une mode durable.

On retient :

Le raccommodage redevient fashion. Pour cette collection, le créateur japonais a réutilisé des produits industriels destinés à protéger les humains ( airbags, parachutes…) mis au rebut pour les décliner en matériaux innovants et viables et créer des pièces hors du temps. Quand le numérique et l’artisanat s’allient pour démonter et rassembler des matières improbables : le résultat l’est tout aussi !

Les vêtements qui changent de formes selon la silhouette ! Yuima Nakazato est le génie d’un processus de fabrication qui permet aux textiles de s’adapter en fonction des morphologies et des environnements avec l’objectif de prolonger la durée de vie du vêtement.

Le look sy-fy. On se prend pour Armstrong et on se prend à rêver que cette collection pourrait être le signe d’un espoir porteur des infinités de petits pas que peut faire l’humanité pour changer le monde et élargir les horizons.

yuimanakazato.com/

Publicités