(Paris Fashion Week Haute Couture) La collection ¡ Que Calor ! d’Antonio Ortega


Pour sa nouvelle collection haute-couture printemps-été 2018, Antonio Ortega célèbre la vie et la séduction. Un hymne aux teintes chaudes du désert.

Le couturier d’origine mexicaine s’est inspiré des vagues changeantes des dunes de sable, des images de terre brûlée et craquelée pour imaginer des pièces aux soies lourdes exceptionnelles. Selon l’intensité de la lumière et sensible à chaque souffle de vent, les robes vaporeuses se métamorphosent et prennent vie. Chaque pas, chaque mouvement, même le plus infime, transforme le vêtement.

On retient :

Les pouvoirs de la soie. Dans cette nouvelle collection, Antonio Ortega fait passer de l’ombre à la lumière les moindres tissus et agencements de textiles. Les tulles de soie noire enveloppent et consument les couleurs chaudes de ces pièces.

Le jeu des contrastes. Antonio Ortega maitrise comme toujours et à la perfection ces juxtapositions de jute jaune brute et rude sur de la soie douce et délicate. L’ombre noire apporte de la fraîcheur. La broderie étincelante rappelle l’éclat du soleil aveuglant.

Les détails qui surgissent comme un mirage. Les contours flous des éclats de couleur vive se dessinent au milieu des dégradés de teintes beiges, jaunes et dorées…

antonioortegacouture.com

Publicités