(Paris fashion Week) La sophistication androgyne selon Lilia Litkovskaya


Pendant cette Semaine de la Mode parisienne, la rédaction est partie à la découverte de la créatrice ukrainienne Lilia Litkovskaya. Pour une mode féminin-masculin, minimaliste et urbaine. Tout ce qu’on aime !

Lilia Litkovskaya est de ces jeunes talents à suivre de très près. Et pour cette saison automne-hiver 2018-2019, elle livre un vestiaire graphique conjugué au féminin tout en préservant quelques exceptions issues de la grammaire stylistique masculine.

Lilia Litkovskaya a imaginé pour cette collection un vestiaire qui redéfinit la silhouette en lui rendant ses formes naturelles et en ouvrant ainsi le champs de tous les possibles. Les genres se mélangent. Les styles se confondent. Les proportions jouent d’autres rôles. Les tailles se cachent ou se découvrent. La mode à la façon Lilia Litkovskaya est pleine de paradoxes mais se tient sur toute la ligne.

Pourquoi on aime ? Parce que Lilia Litkovskaya tire son inspiration de l’artiste Frida Kahlo tout en portant son regard neuf sur la mode de l’Europe de l’Est. On remarque bien sûr les imprimés qui dégagent une énergie positive aux vêtements à la sensualité subtile. Fluides, les pièces de Litkovskaya respirent d’une élégance juvénile en pleine quête de maturité.

Un coup de coeur ? Pour ces jeux de couleurs que la créatrice ukrainienne maitrise à la perfection : tons bruns, blanc graphique, noir profond, indigo vif. Ce vestiaire romantique mais pas trop, sexy mais pas vulgaire va de l’avant et complète les personnalités en donnant comme un sentiment de complétude. Parfait équilibre entre sensualité féminine et domination masculine.

A retrouver chez L’éclaireur Paris 

Litkovskaya.com 

 

Publicités