(Accessoires) La maison française Jamin Puech : des sacs et des coutures !


A deux pas d’un de nos salons de thé parisiens préférés (Le Loir dans la Théière), la rédaction a poussé la lourde porte cochère d’un immeuble du quartier du Marais pour découvrir le showroom de la maison Jamin Puech et sa toute dernière collection de maroquinerie. Magique.

A peine entrée dans l’univers de Jamin Puech que la rédaction a déjà été séduite par ces deux collections toutes nouvelles entièrement réinventées ! Du primitif et de l’élégance : voici ce qui caractérise au premier coup d’oeil ces sacs. Les formes, les matières, les couleurs : tout est différent et pourtant tout est pareil – dans le sens où on décèle ici et là dans les détails la signature de la maison française !

Les patchwork de cuirs rouges donnent le la à cette collection inédite. Ils assureront un regain de peps’ à n’importe quelle allure. Quant aux broderies emblématiques, elles raviront les plus audacieuses en matière de looks …

Pourtant, aucun risque de faire un fashion faux pas avec ces sacs Jamin Puech : les créations de cette saison embrassent le thème géographique du Tibet népalais avec un gout très prononcé pour la figure animal fétiche du tigre. Ces sacs nous transportent donc vers un ailleurs, dans le temps et dans l’espace…

Pourquoi on aime ? Parce que la série de sacs en raphia a été réalisée par des petites mains féminines de Madagascar ! Jamin Puech se soucie de la dimension éthique de sa marque et aide quatre-vingts femmes malgaches à mettre en avant leurs talents uniques pour concevoir de véritables créations végétales infiniment précieuses. La rédaction ne peut qu’apprécier ces sacs (notamment le « Rochelet » réalisé en crochets de raphia, véritable sculpture), pochettes et porte-clés faits à partir de cette fibre, spécialité de la Grande-Ile.

Un coup de coeur ? Pour le modèle iconique de Jamin Puech  : le Chaplin (prix 615 euros). Graphique, en soie, motifs floraux,… : ce sac a tout pour plaire ! Les lianes en broderies de fils, les perles et les sequins représentants des petits singes sont les petits plus qui font toute la différence !!!

A retrouver sur jamin-puech.com

Publicités