Dans le cadre de la Fashion Week Haute Couture de Paris, « La Métamorphose » a présenté sa collection couture automne-hiver comme un hommage à la femme séductrice et pleine de mystères – et de ressources ! Un potentiel fashion de haute volée…

Souligner le corps, embrasser la silhouette, révéler la sensualité d’une femme épanouie et sûre d’elle, mais duelle, à la personnalité mystérieuse… Voici la ligne directrice de ce défilé aux mille et un éclats. Des éclats qui prenaient des allures d’anges dont les ailes dorées se couvraient délicatement et successivement d’ivoires, de noirs profonds, pailletés.. et surtout de rouge amour.

Se démarquant par son style unique, ses coupes ultra-féminines et cette attention donnée aux détails et à la finition impeccable, les deux créatrices de la maison La Métamorphose jouent dans la classe des grandes ! Pleine d’énergie stylistique, cette nouvelle collection haute couture fascine et scintille de toute part. Célébrant la sensualité et l’ardeur féminine, chaque robe porte en elle une chaleur rayonnante et additive. Le duo semble s’être amusé à réaliser des effets de volumes, des coupes, des formes et des jeux de transparences tout en gardant comme ligne de mire le rouge transfiguré. Impossible de s’en lasser !

Pourquoi on aime ? Parce que ce défilé est pensé selon le rythme d’un coeur battant à tout rompre (y compris les code de la bienséance stylistique !) En effet, la collection « La Métamorphose » se dévoile en un polaroid fashion expérimentant les tendances, les tensions et les paradoxes de l’amour interdit. Presque animée, chaque robe révèle une force et une profondeur déclinée dans toutes ses nuances colorées. Un résultat vibrant…

Un coup de coeur ? Pour cet avalanche de rouge grenat annonçant les prémices d’une saison automnale flamboyante. Ayant soin de mélanger les matières et les imprimés, ce monochrome de folie se dompte avec aisance autant que d’élégance. On dit oui !

mephistopheles.fr