La collection Couture FW19 de Yolancris nous offre un printemps secret où les tendances sombres et romantiques sonnent l’heure du gothique. Quand la haute-couture à Paris n’est plus simplement regardée ni suivie mais qu’elle aspire à être (bien) portée !

Inspirées par les histoires d’Edgar Allan Poe et les illustrations de Harry Clarke et Aubrey Beardsley, les caractéristiques colorées de la maison espagnole cèdent la place à une palette bicolore combinant le noir et le blanc. Formant un contraste, cet éventail coloré fusionne aisément avec la forme des vêtements, clins d’œil aux arts décoratifs de la fin du XIXe siècle.

Pourtant, la directrice artistique, Yolanda Pérez, a cherché à étendre son champ d’inspirations ( et de possibles) en piochant parmi les influences des décennies 60 et 70. Cela se perçoit dans les créations d’ornements en broderies et en strass visibles sur les pièces de cette collection. Un mariage de styles très réussi !

Pourquoi on aime ? Parce que Yolancris propose une mode féminine résolument moderne dans sa structure comme dans sa silhouette. Elle se singularise par la qualité des matières nobles et par des imprimés à la fois gais, naïfs et ensoleillés. Même si Jean Cocteau disait de la mode qu’elle est « émouvante parce qu’elle meurt jeune », la créatrice espagnole pare de sombre sa collection -comme une touche de nostalgie de l’époque gothique. En effet, on aime ce noir accessoirisé de détails baroques. La mode de Yolancris est définitivement dans l’air du temps !

Un coup de coeur ? Pour cette capacité globale de la créatrice à chercher à plaire uniquement par sa propre sensibilité. Une sensibilité très féminine qui s’inscrit dans une mode se « déplacant » sur trois plans : le plan de la couleur, celui de la forme et celui de la matière . Un concept fashion hérité de Louis Féraud qui sied parfaitement bien au style de Yolancris…Un bijou de collection !

 

yolancris.com

Publicités