(Expo) Les Choses au Musée du Louvre


Cette saison, le Musée du Louvre redonne ses lettres de noblesse à la nature morte. Et c’est ainsi que nous sont ouvertes les portes d’une histoire culturelle et picturale tout à fait vivante et même vivifiante ! Majestueux dans leurs couleurs, audacieux dans leur technique, mystérieux dans la symbolique des détails : chaque tableau, chaque oeuvre invitent à l’émerveillement. A voir absolument jusqu’au 23 janvier 2023 !

Présentée de manière chronologique et thématique, l’exposition embarque le visiteur dans un voyage aux sources des origines de la nature morte c’est-à-dire dans la Grèce antique. Merveilles que ces « provisions de cuisine » peintes par Piraikos où rivalisent réalisme et illusion. Les fruits veloutés, les poissons et les volailles posés sur des étagères savamment représentées sous la forme de trompe l’oeil nous invitent au festin !
Le parcours sillonne à travers le XVè siècle avec ses marqueteries italiennes et ses miniatures flamandes : l’Annonciation avec le bouquet de pureté aux pieds de la Vierge est époustouflant de beauté.


Puis, le XVIIè siècle nous emmène à la découverte du siècle d’or des peintres hollandais introduisant la nature morte dans la grande peinture : de fabuleuses peintures de De Heem nous sont proposées où l’on éduque son regard à la précision du dessin, à la clarté des couleurs et à la virtuosité de l’artiste.
Nous poursuivons notre visite au fil du XVIIIè siècle qui met à l’honneur le peintre Chardin, passionné par la vie bourgeoise simple et par le retour à la nature. Il en résulte de très jolies représentations de buffets et d’apprêts du diner tels que les Fruits opulents de Largillière.
Enfin, nous évoquerons le XXè siècle avec Cézanne qui introduisit la révolution du cubisme ; sous oublier le mouvement Dada qui fit de la nature morte un support ironique du rêve et plus proche de nous encore le pop art …

Pourquoi on aime ? Parce que « Les Choses » réunit près de 170 œuvres ! Choisies méticuleusement par Laurence Bertrand Dorléac, historienne de l’art, avec la collaboration de Thibault Boulvain et Dimitri Salmon, ces oeuvres s’imprègnent d’une grande variété de pratiques et d’idées, de croyances et de sentiments, qui inspirent les mouvements de la société autant qu’elles ne s’en font l’écho. À l’intérieur d’un code reconnu voire rebattu, la simplicité des choses invite les artistes à des libertés formelles inouïes. D’une réjouissance insatiable !

Un coup de coeur ? Pour le tableau de Louise Moillon « Coupe de cerise, prunes et melon ». Le compotier de porcelaine blanc-gris, les cerises croquantes, jaunes et rouges, disposées dans leur couronne de feuilles d’un vert sombre, les prunes bleues, celle isolée au centre de la composition, couleur sulfate de cuivre, l’écorce vert tendre du melon à la chair orange : tout concourt à l’exaltation des sens !.. Une réelle dégustation visuelle !

Les Choses
Une histoire de la nature morte
12 octobre 2022 – 23 janvier 2023

Musée du Louvre
Tarif (musée + exposition) : 17€
Lieu : Hall Napoléon

Réserver son biller ici : louvre.fr/les-choses