(CookBook) « Le Pain est d’Or » : les recettes des chefs au coeur d’or !


« Le Pain est d’or : ingrédients ordinaires pour repas extraordinaire » est la nouvelle bible des recettes qui vient de sortir aux éditions Phaidon. Ce beau livre signé Massimo Bottura et sa fine équipe nous ouvre les yeux sur la beauté du « manger solidaire ». Pour une alimentation autrement mais non moins amusante …et raffinée !

Dans ce livre, il y en a pour tous les goûts : du sorbet pastèque-tomate à l’hamburger à l’aubergine en passant par la glace aux champignons, les oeufs pochés à la sauce au chèvre nichés dans des pommes de terres et le riz au lait aux pêches confites. Et pour cause, le grand Massimo Bottura a convié tous ses amis et confrères pour créer une sacrée équipe (ou une équipe sacrée?). Car, en effet, le chef étoilé est à l’initiative d’un concept révolutionnaire et pourtant qui sonne parfaitement avec un certain retour aux sources et simplicité.

Retour aux plaisirs vrais du partage, de la joie d’être ensemble, de l’entraide et de la complicité.

Non content d’être une mine de recettes inédites toutes plus savoureuses et étonnantes les unes que les autres, « Le Pain est d’or » est un petit traité de vie. Une leçon presque philosophique pour une vie meilleure (utopique ?) qui prône l’alliance de la « banalité » d’un repas avec l’exceptionnel d’une cuisine gastronomique.

Pourquoi on aime ? Parce que Massimo Bottura nous donne toutes les clés pour concocter des plats (et même un repas complet !) pour toutes les occasions (et même quand il n’y en a pas !). Tout en battant les oeufs, en badigeonnant les oignons, en façonnant des boulettes de viande, en mixant le fromage et en chauffant la crème, le chef étoilé en profite pour nous faire prendre conscience, dans des textes qui ponctuent les recettes, de la situation alimentaire dans le monde : « Un tiers de la nourriture mondiale produite est jeté à la poubelle sans avoir été consommé. Mieux vaut donc commencer par gaspiller moins. » On digère les conseils philosophico-culinaires de Massimo Bottura sans en perdre une miette !

Un coup de coeur ? Pour la soupe au citron vert de René Redzepi qui nous a réconcilié avec les légumes racines. Pour la marconara de Mark Moriarty qui nous a appris à ressusciter les vieilles croutes de fromage. Et pour le barozzi de Beppe Palmieri pour découvrir la nouvelle tendance food qui affole la toile en ce moment : la fameuse glace à la banane (accompagnée de son petit gâteau aux amandes et chocolat) !

Le plus ? Ce livre nous a donné envie de participer comme bénévole au projet « Refettorio ». Cette cantine solidaire accueille tous les soirs des réfugiés dans la crypte de l’église de la Madeleine depuis le 15 mars. Rendez-vous sur refettorioparis.com

 

Le Pain est d’or
Massimo Bottura & friends
Phaidon
39,95 euros

A se procurer sur phaidon.com

Publicités